molasse


molasse

molasse ou mollasse [ mɔlas ] n. f.
• 1779; pierre molasse 1671; mollasse 1669; de l'adj. mollasse ou forme péj. de meulière
Sc. ou techn. Grès tendre, mêlé d'argile, de quartz. ⊗ HOM. 1. Mollasse.

molasse ou mollasse nom féminin (ancien français mol, mou) Formation sédimentaire détritique correspondant à un grès calcaire friable qui se forme dans les zones orogéniques, par destruction de reliefs jeunes avoisinants. (On l'emploie comme pierre à bâtir dans le sud-est de la France.) ● molasse ou mollasse (homonymes) nom féminin (ancien français mol, mou) mollasse adjectif mollasse nom féminin

⇒MOLLASSE2, MOLASSE, subst. fém.
GÉOL., BÂT.
A. — Grès calcaire ou argileux, blanc, rouge ou verdâtre, durcissant à l'air, que l'on utilise comme pierre à bâtir. Les roches tertiaires forment d'excellentes pierres à bâtir. En Suisse, la plupart des villes sont bâties avec un grès tertiaire, facile à tailler au moment de son extraction, qui durcit ensuite et qu'on appelle molasse (BOULE, Conf. géol., 1907, p.174). L'ensemble a la couleur de l'argile sèche. C'est une sorte de molasse roussâtre rongée par les pluies, travaillée par le vent, usée par les pieds des hommes (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1933, p.76).
B. — Veine terreuse qui constitue un défaut dans la pierre à bâtir. Certaines pierres (...) sont coupées de veines terreuses dites mollasses qui, en se dissolvant provoquent également l'éclatement de la pierre (BOURDE, Trav. publ., 1928, p.92).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1935: mollasse; ROB., Lar. Lang. fr.: -ll- ou -l-. Étymol. et Hist. 1669 mollasse (WIDERHOLD); 1671 pierre molasse (POMEY); 1779 mollasse et molasse (H. B. DE SAUSSURE, Voy. Alpes, t.1, p.XXII, p.39). Terme d'orig. franco-prov., att. en Suisse Romande dès le XVe s. (1410 en lat. médiév., av. 1630 pierres molasses ds PIERREH. 1926) et qui est prob. de même orig. que mollasse1 (FEW t.6, 3, p.51b) mais a été rapproché du franco-prov. mole correspondant au fr. meule à cause de l'usage qu'on peut faire de ce type de pierre lorsqu'il s'agit d'une variété de grès (cf. PIERREH. 1926).
DÉR. Mollassique, molassique, adj. Qui est fait de mollasse. Dépôt mollassique. C'est le lac qui lia tout naturellement les intérêts de la haute montagne à ceux du plateau mollassique (BRUNHES, Géogr. hum., 1942, p.277). []. 1re attest. 1874 (Lar. 19e); de mollasse2, molasse, suff. -ique
STAT.Mollasse1 et 2. Fréq. abs. littér.:35.
BBG. — GOHIN 1903, p.332.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • molasse — Molasse. adj. de tout genre. Qui est desagreablement mol au toucher. Chair molasse. peau molasse. Il se dit aussi, d Une estoffe, lors qu elle n a pas assez de consistence & de fermeté. Le damas de Lyon, de Luques est molasse au prix du damas de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Molasse — Mo*lasse , n. [F. molasse, prob. fr. mollasse flabby, flimsy, fr. L. mollis soft.] (Geol.) A soft Tertiary sandstone; applied to a rock occurring in Switzerland. See Chart of {Geology}. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Molasse — Molasse, lockerer Sandstein der Braunkohlenformation, welcher sich vorzüglich zwischen den [356] Schweizer Alpen u. dem Jura findet u. nach welchem die Braunkohlenformation auch Molassenformation (Molassengebirg) genannt wird …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Molasse — Molasse, schweizer. Lokalbezeichnung für Sandsteine und Konglomerate der Tertiärformation (s. d.) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Molasse — Molasse, feinkörniger grauer Sandstein, Glied der Tertiärformation, am nördl. Alpenrand in großer Mächtigkeit, in Meeres und Süßwasser M. geschieden …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Molasse — Molasse, Formation aus der Zeit der Braunkohlenbildung, weicher Sandstein öfters mit Nagelfluhe abwechselnd, mit vielen Petrefacten und Haifischzähnen; das Becken des Bodensees liegt in dieser Formation …   Herders Conversations-Lexikon

  • Molasse — molasse, mollasse nf pierre tendre; grès tendre, friable Dauphiné …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Molasse — Molassefelsen „Les Pénitents“ (Die Büßer), Plateau de Valensole, Alpes de Haute Provence Molasse ist das Abtragungsmaterial eines Gebirges in der Spätphase seiner Entstehung. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Molasse — Not to be confused with molasses. Nagelfluh molasse, Speer, Appenzell Alps The term molasse refers to the sandstones, shales and conglomerates formed as terrestrial or shallow marine deposits in front of rising mountain chains. The molasse is… …   Wikipedia

  • Molasse — Mo|lạs|se 〈f. 19; unz.; Geol.〉 tertiäre Ablagerung am Nordrand der Alpen * * * Mo|lạs|se, die; [zu frz. mol(l)asse = schlaff, sehr weich, zu: mou (vor Vokalen: mol, molle) < lat. mollis = weich] (Geol.): aus dem Tertiär stammende kalkige od …   Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.